Tome 1 : La mort n’est rien pour nous.

 

Paris, le 02 Thermidor an I de la République. Alors que le soleil se lève sur Paris redonnant vie à la ville éternelle, deux hommes s’apprêtent à rejoindre le monde des morts. Deux destins sans rapport. Apparemment...
Nous sommes en 1793, en pleine terreur : pour sauver la Révolution, les montagnards ont instauré une politique de fermeté à l’égard des modérés et autres nostalgiques de l’Ancien régime. Emile Lefort, policier de la Commune de Paris, fait partie des hommes qui traquent inlassablement les ennemis du régime. Au cours d’une de ses enquêtes, il va découvrir l’existence d’un complot qui touche la République jusque dans ses plus hautes institutions. Mais Lefort n’est pas le seul à courir après les contre-révolutionnaires : un tueur mystérieux semble le devancer.

 

Dans les tomes suivants :

 

Emile Lefort se lance dans une course effrénée pour démasquer les conspirateurs qui menacent la République. Mais bien vite, une autre affaire va capter toute son attention : ces meurtres étranges qui se multiplient, et qui font frémir Paris... Une ombre rode dans les rues de la capitale et elle frappe sans pitié ceux qu’elle poursuit. Il faut faire vite : la Montagne est accusée. La révolution n’a pas  besoin d’un nouveau revers. Le Comité de salut public charge donc Lefort et ses hommes d’arrêter ce meurtrier qui semble sorti droit de l’enfer.
Lefort finira par découvrir quelque chose d’étrange ; tous ceux qui sont morts ont un point commun : ils étaient présents la nuit du 06 juin 1773 au château de Gesvres. Que s’est-il passé cette nuit-là à Gesvres ? Quel lourd secret partagent les victimes du spectre de Paris ?

 

Principaux ouvrages consultés pour l’élaboration de la BD :

Le choix d’un contexte historique fort comme la Révolution française impose une certaine rigueur quant aux faits présentés et aux personnages mis en scène. Néanmoins, il nous a semblé qu’il était plus important de faire sentir au lecteur l’« esprit » de la Terreur plutôt que d’essayer en vain de s’attacher aux plus petits détails.

 

La Révolution française, en trois tomes, Albert Mathiez.
Paris en 1789, Albert Babeau.
Atlas de la Révolution française, Vol. 11 « Paris », Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.
Robespierre - Textes choisis, Editions sociales.